….Traitement médical doux issu de l’ostéopathie crânienne basant ses principes sur la mobilité des os crâniens, des méninges ainsi que du liquide contenant ces dernières (LCR ou liquide céphalo-rachidien).

La thérapie cranio-sacrée a ses racines dans l'ostéopathie fondée en 1874 par le Dr Andrew Taylor Still (1828-1917). Still fut le premier à reconnaître l'importance primordiale pour l'organisme du cerveau et plus particulièrement du liquide céphalo-rachidien. Vers 1900 le Dr William Garner Sutherland (1873-1954), un élève du Dr Still, prend véritablement conscience des mouvements rythmiques du crâne. Ces mouvements rythmiques sont palpables dans tout le corps. Une circulation libre du liquide céphalorachidien permet au système nerveux, aux muscles, aux fascias, aux organes, aux os et à tous les tissus de l'organisme humain de communiquer de façon optimale. Les différentes qualités de l’influx crânien rythmique (ICR) donnent en outre des renseignements sur l'état de l'organisme à tous ses niveaux, sur les tensions, les défauts de fonctionnement et les modifications structurelles dans le système nerveux, les fascias, dans les tissus, les organes, les muscles et les os.

Les thérapeutes peuvent ressentir ce rythme avec leurs mains et donner ainsi des impulsions douces à l'organisme lui permettant de trouver un nouvel équilibre et de mettre en route ses forces d’auto-guérison.

..

Gentle medical treatment derived from cranial osteopathy basing its principles on the mobility of cranial bones, the meninges and the fluid surrounding them (CSF or cerebrospinal fluid).

Craniosacral therapy founded in 1874 by Dr. Andrew Taylor Still (1828-1917), has its roots in osteopathy. Still was the first to recognize the primordial importance of the brain organism and particularly the cerebrospinal fluid. Around 1900 Dr. William Garner Sutherland (1873-1954), a student of Dr. Still, became very aware of the rhythmic movements of the skull. These rhythmic movements are palpable throughout the body. Free circulation of cerebrospinal fluid allows the nervous system, muscles, fasciae, organs, bones and all tissues of the human body to communicate optimally. The different qualities of the cranial rhythmic impulse (CRI) also give information on the state of the organism at all its levels: tensions, malfunctions and structural modifications in the nervous system, and the fascias in organs, muscles and linked to the bones.

Therapists can feel this rhythm with their hands and thus give the body a gentle impulse to find a new balance and start its self-healing powers.

….

FR|
EN